Pour qui ? Pour quoi?

Consulter un psychologue : une démarche intime et subjectivante, une réflexion qui aboutit à la demande d'aide, face aux difficultés ressenties. 

Pour qui ?

Les motifs de consultations peuvent être divers:

  • Pour les enfants:

Il peut s'agir de difficultés rencontrées à l'école (concentration, agitation, agressivité verbale ou physique, inhibition, échec scolaire, problèmes relationnels, difficultés de communication, isolement …) ou à la maison (conflits, absence de communication, troubles du sommeil, énurésie, encoprésie, angoisses ...). Un événement difficile, douloureux qui survient dans la vie de l'enfant ou de l'adolescent (deuil, divorce, maladie …) peut également être une indication pour un soutien pychologique ou une psychothérapie

Avant d'entreprendre un travail avec l'enfant, il est nécessaire d'obtenir l’appui des parents, de créer une alliance avec la famille, afin de comprendre la souffrance, les troubles dont souffre l'enfant.

*Concernant la Prise en chargeLe première consultation se fait toujours en présence du ou des parents. Puis après accord du ou des parents et de l’enfant, l’enfant sera, par la suite, vu seul. Des points réguliers sont faits avec les parents, compte tenu de l’évolution du travail thérapeutique, et de leur demande.

Au cours des consultations, différents outils de médiation (jeux, dessins, contes, etc.) qui correspondent aux intérêts de l’enfant peuvent être utilisés, ils facilitent les échanges, et s'avèrent souvent judicieux pour travailler avec lui.

 

  • Pour les adolescents:

L’arrivée de l’adolescence, sur le plan physique et psychique, bouleverse toutes les données de celui ou de celle qui y «entre», qu'elles concernent la différence des sexes, la différence des générations, la relation avec soi et le monde. C’est un âge dans lequel se négocient en permanence des compromis entre la progression vers l’âge adulte et la régression vers l’enfance. 

Les raisons pour consulter sont donc multiples : Il peut s'agir de difficultés relationnelles, inhibition, isolement, fléchissement scolaire, des troubles du comportement les plus divers (troubles obsessionnels, phobies, comportements de retrait avec agressivité, etc.), des conduites addictives: drogues, alcool, jeux vidéos, de troubles alimentaires (anorexie, boulimie), des conduites à risqueun mal être personnel, identitaire, des angoisses ...

*La première consultation se fait avec ou sans les parents. L'adolescent peut lui-même décider de venir seul.

 

  • Pour les parents: 

Il peut s'agir de difficultés face des événements externes à la famille (agression d’un enfant, etc.), à des événements internes (deuil, précocité intellectuelle, maladie psychique, handicap, échec scolaire, jalousie, etc.), à des crises familiales évolutives (séparation, divorce, recomposition familiale, émergence d’un secret, etc.), à des difficultés éducatives (problèmes d’autorité, difficultés d’un parent seul, parent possiblement maltraitant, etc.).

 

  • Pour les adultes: 

Il peut s'agir de souffrance, de mal-être personnel ou professionnel (burning out), de stress, d'angoisses, "d'état dépressif", de difficultés relationnelles (couple, famille, travail …), d'une crise existentielle, d'un événement compliqué à assimiler (deuil, séparation, maladie...); ou simplement de mettre des mots sur un certain nombre de maux non dit, non verbalisé.

 

  • Pour les personnes âgées :

Vieillir confronte la personne à de nombreux remaniements tant physiques que psychiques.

Il peut s'agir de mal être, face à la retraite; à la solitude, de trouble du sommeil, de difficultés face à la perte d'autonomie, d'un événement douloureux (perte d'un ami, d'un conjoint, du domicile (arrivée en maison de retraite), de maladies neurodégénératives (type Alzheimer, Parkinson ...).

L'accompagnement peut se faire aussi auprès de l'entourage pour qu'il puisse exprimer sa souffrance devant telle ou telle situation. Si cela est nécessaire, une prise en charge à domicile peut se mettre en place. 

Pour quoi ?

Image pourquoi consulter

Les personnes amenées à consulter peuvent être en demande :

  • d'une écoute, de conseils, 
  • d'un soutien psychologique (déposer sa souffrance au moment d'une épreuve difficile, pour démêler une situation),
  • d'une psychothérapie (pour dépasser une difficulté, mieux se connaître, accéder à un travail d'élaboration psychique, mettre du sens , … ).

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×